Institut d’Études Augustiniennes

IEA - Composante du LEM (UMR 8584 du CNRS)

Accueil > La bibliothèque en pratique

Dans la même rubrique

Présentation de la bibliothèque

La bibliothèque de l’Institut d’Études augustiniennes a été créée au début du XXe siècle par la Congrégation des Augustins de l’Assomption. Elle a commencé à constituer un fonds d’ouvrages spécialisés dans l’étude de l’œuvre de saint Augustin, approprié aux activités de recherche du Centre des études augustiniennes qu’elle fondera en 1943 et qui deviendra en 1956 l’Institut d’Études augustiniennes.

L’Institut est lié par des conventions avec l’Institut catholique de Paris, l’École doctorale I « Mondes anciens et médiévaux » de l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV) et le CNRS en tant que composante de l’UMR 8584.

La documentation scientifique rassemblée à l’origine sur l’étude d’Augustin et de l’augustinisme couvre désormais les domaines suivants : l’étude des Pères de l’Église et des premiers auteurs chrétiens latins et grecs, la philosophie antique, l’histoire du christianisme ancien et médiéval, l’histoire de l’Afrique romaine, le Haut Moyen-Âge.

La recherche documentaire offre aux spécialistes un ensemble d’instruments de travail, de bibliographies courantes spécialisées et de monographies d’environ 36 200 volumes dont 8 200 usuels (grandes collections de textes patrologiques, principales encyclopédies religieuses) ainsi que 135 titres de périodiques vivants. Elle commence par l’interrogation des catalogues collectifs informatisés, SUDOC et Premier Millénaire Chrétien. Le catalogue est entièrement informatisé pour les ouvrages (en cours d’achèvement pour les dépouillements et les tirés à part) mais les fichiers manuels, clos en 2001, sont toujours consultables : fichier auteurs et anonymes, fichier matière, fichier de périodiques. La classification est propre à la bibliothèque. Les bases de données de l’Année philologique, la Vetus Latina, Library of Latin Texts et CAG sont consultables en ligne. Depuis 2009, la Patrologie latine de Migne l’est également.

L’interrogation des catalogues de bibliothèques permet de couvrir un champ de recherche plus vaste. En tant que bibliothèque associée au SCD de Paris-Sorbonne (Paris IV), l’accès à sa bibliothèque électronique est autorisé.





Rechercher




Copyright Institut d’Études Augustiniennes - 2016

Dernière mise à jour le : lundi 5 juin 2017