Institut d’Études Augustiniennes

IEA - Composante du LEM (UMR 8584 du CNRS)

Accueil > Archives > Publications

Olivier MARIN (éd.)

Les traités anti-hussites du dominicain Nicolas Jacquier (✝ 1472)

Une histoire du concile de Bâle et de sa postérité

Les traités anti-hussites du dominicain Nicolas Jacquier (✝ 1472)

En 1467, les habitants de la ville de Wrocław en Silésie eurent la surprise de voir arriver un dominicain bourguignon du nom de Nicolas Jacquier, spécialement mandaté par le duc Philippe le Bon pour lutter contre l’hérésie hussite dont la Bohême voisine était le bastion depuis un demi-siècle. Cet émissaire improbable n’y était en réalité pas mal prédisposé : il avait déjà disputé en plein concile de Bâle avec le théologien hussite Jean Rokycana et venait de mettre par écrit cette joute oratoire vieille de trente ans. Le livre se propose de suivre l’odyssée centre-européenne de Nicolas Jacquier en la replaçant dans le contexte de la nouvelle croisade anti-tchèque qui se préparait alors. Les manuscrits recopiés au long de son périple éclairent en même temps les formes concrètes de production et de circulation de la polémique savante dans la Chrétienté de l’après-concile. L’enjeu doctrinal en était la communion sous les deux espèces eucharistiques, une pratique lourde de conséquences touchant à la fois à l’herméneutique biblique, à la théologie sacramentaire et aux dévotions quotidiennes des fidèles. Longtemps négligés par l’historiographie au profit de ses écrits démonologiques, les traités anti-hussites de Nicolas Jacquier font ici l’objet pour la première fois d’une étude et d’une édition critique.


EAMA 49 : Paris, Institut d’études augustiniennes, 2012
ISBN : 978-2-85121-261-0

244 p., 165 x 250 mm

32 € TTC

Acheter ce livre





Rechercher




Copyright Institut d’Études Augustiniennes - 2016

Dernière mise à jour le : vendredi 24 mars 2017