Institut d’Études Augustiniennes

IEA - Composante du LEM (UMR 8584, CNRS - EPHE - Paris-Sorbonne)

Accueil > Présentation de l'IEA

Dans la même rubrique

Historique

En 1867, le fondateur des Augustins de l’Assomption, le Père Emmanuel d’Alzon, avait formé le projet – qui ne fut pas réalisé – d’une Université Saint-Augustin. Fidèle à l’esprit du fondateur, la maison d’études des Assomptionnistes, établie à Louvain après l’expulsion des religieux hors de France, créa en 1902 la Revue augustinienne, devenue en 1955 Revue des Études augustiniennes et complétée en 1958 par les Recherches augustiniennes, et constitua un fonds d’ouvrages dont a hérité en partie l’actuelle bibliothèque. Interrompue par la guerre, cette activité reprit en 1921, grâce au Père Fulbert Cayré, qui fonda la « Bibliothèque augustinienne ». En 1934, le scolasticat assomptionniste fut transféré à Longpont, près de Corbeil, et en 1943 était créé le Centre des Études augustiniennes. Assisté par plusieurs religieux, le Père Cayré en prenait la direction.

En 1956, le Centre des Études augustiniennes avait acquis une solide réputation scientifique et devenait l’association (loi de 1901) Institut d’Études augustiniennes, « chargée de l’étude de l’histoire du Bas-Empire et du Haut Moyen-Âge, plus spécifiquement des écrivains chrétiens, en particulier de saint Augustin ». Le Père Georges Folliet succédait au Père Cayré. La congrégation des Assomptionnistes ne pouvant plus continuer à soutenir l’Institut d’Études augustiniennes, celui-ci quitta, en 1978, la rue François Ier où il était installé.

Les efforts conjugués de l’Institut catholique de Paris, de la Ville de Paris, du Centre national de la Recherche scientifique, de l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV), lui ont permis de reprendre et poursuivre son activité dans l’ancien palais abbatial de Saint-Germain-des-Prés.

L’Institut d’Études augustiniennes est, depuis le 1er janvier 2002, une composante du Laboratoire d’études sur les monothéismes (LEM, UMR 8584), rattaché à la fois au Centre national de la Recherche scientifique et à l’École doctorale I « Mondes anciens et médiévaux » de l’Université Paris-Sorbonne. Il conserve par ailleurs son statut d’Association. À ce titre, il est lié par contrat à l’Institut catholique de Paris, qui le loge. Son directeur actuel est Vincent Zarini, professeur de littérature latine de l’Antiquité tardive à l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV).

Anciens directeurs :
1990-2006 : M. Jean-Claude Fredouille
1988-1990 : M. Claude Lepelley
1978-1988 : M. Jacques Fontaine





Rechercher




Copyright Institut d’Études Augustiniennes - 2016

Dernière mise à jour le : vendredi 1er décembre 2017