Institut d’Études Augustiniennes

IEA - Composante du LEM (UMR 8584, CNRS - EPHE - Paris-Sorbonne)

Accueil > Actualités > Publications

Dans la même rubrique

Exégèse, révélation et formation des dogmes dans l’Antiquité tardive

Volume édité par Alain Le Boulluec, Luciana Gabriela Soares Santoprete et Andrei Timotin

Exégèse, révélation et formation des dogmes dans l'Antiquité tardive

Depuis les études de Pierre Hadot, on sait que la démarche philosophique à la fin de l’Antiquité prend principalement la forme d’une exégèse des textes faisant autorité, non sans altérer leur visée première. Dès lors qu’ils sont perçus comme l’objet d’une révélation divine, cette herméneutique est indissociable d’une théologie. La lecture et le commentaire des textes impliquent une adhésion quasi religieuse à leur contenu doctrinal, lequel est près d’être assumé comme un ensemble d’articles de foi. Ces deux aspects complémentaires se sont accentués dans une relation complexe de rivalité avec le christianisme.

Cette transition progressive d’une conception philosophique du monde à une perception religieuse dans l’Antiquité tardive, du Ier siècle au VIe, n’a pas été suffisamment analysée. Le présent livre veut contribuer à combler cette lacune. Il fait se croiser les perspectives de divers spécialistes – historiens de la philosophie ancienne, des religions du monde gréco-romain et de la patristique – autour de trois thèmes de réflexion précis : la place des révélations théologiques dans le discours philosophique de l’Antiquité tardive, la démarche exégétique comme source des dogmes philosophiques et théologiques, ainsi que le rôle de la polémique dans l’instauration d’un nouveau rapport entre croyances et philosophie.


EAA 208 : Paris, Institut d’études augustiniennes, mars 2020
ISBN : 978-2-85121-308-2
330 p., 165 x 250 mm
43€ TTC





Rechercher




Copyright Institut d’Études Augustiniennes - 2016

Dernière mise à jour le : vendredi 13 mars 2020